Category Archives: Non classé

Initiative Avenir des Grands Fleuves

D’un pays à l’autre, la valeur de l’eau varie, en fonction de ses impacts sur l’économie, la santé, la culture ou les écosystèmes.

Initiative Avenir des Grands Fleuves

Edito

Le 22 mars, nous célébrons la Journée mondiale de l’eau, consacrée à la place de l’eau dans nos sociétés. Une manière d’interroger les représentations que chacun de nous en a mais aussi sa valeur : comment la définir pour mieux préserver la ressource ? D’un pays à l’autre, la valeur de l’eau varie, en fonction de ses impacts sur l’économie, la santé, la culture ou les écosystèmes. Bien au-delà de son prix et de sa valeur marchande. Rien ne vaut l’étude de l’eau quand on s’intéresse à nos sociétés, pour Erik Orsenna. Quelle participation des parties prenantes, quel partage entre usages, quels recours aux nouvelles technologies et à la data ? Ce sont autant de questions sur la gestion de l’eau qui renvoient au fonctionnement même de nos sociétés. Pour progresser collectivement, la valeur de l’eau doit être définie par une approche globale et multidimensionnelle ; elle seule permet notamment de cerner tous les services rendus par les fleuves et d’agir en conséquence pour les sauvegarder. C’est la raison du partenariat entre IAGF et l’Organisation Météorologique Mondiale pour les 4 prochaines années, afin de rapprocher production de la donnée et besoins du terrain ; faciliter son appropriation pour des solutions concertées face au dérèglement climatique.

Initiatives pour l'Avenir des Grands Fleuves Initiatives pour l'Avenir des Grands Fleuves

Interview

Dominique Berod

« Travailler ensemble et réfléchir autrement »

Dominique Berod, en charge de la division du monitoring du système terrestre à l’Organisation météorologique mondiale (OMM) vient de rejoindre le Comité des fleuves d’IAGF. Il détaille ici le rôle clé de son organisation, qui vient de célébrer ses 70 ans, au sein du réseau onusien de l’eau et pour les 190 pays membres. Surtout, il expose les raisons du tout nouveau partenariat noué avec IAGF…

Chiffre clé

1 100 milliards de tonnes

C’est l’estimation du poids des bâtiments, infrastructures de transport et autres produits manufacturés atteint en 2020. Cette « masse anthropique » est désormais supérieure à la biomasse d’origine naturelle (végétaux, faune, forêts, milieux aquatiques…).

Le poids des produits fabriqués par l’humanité double tous les 20 ans. Selon une étude menée par des chercheurs du Weizmann Institute of Science (Israël) et parue dans la revue Nature, le point de bascule vient d’être atteint…

Initiatives pour l'Avenir des Grands Fleuves

Actualité

Température : 1,2 °C supplémentaire en 2020

La Ninã, qui normalement a pour effet de rafraîchir les températures n’aura pas suffi. L’année écoulée est l’une des trois années les plus chaudes jamais enregistrée, comparable à l’année record 2016…

Initiatives pour l'Avenir des Grands Fleuves

Visages du Rhône : quand le Rhône s’invite à Paris

Le Rhône s’accroche sur les grilles du Jardin du Luxembourg, à Paris, à l’occasion d’une exposition événement de 80 photos, accueillie par le Sénat du 13 mars au 14 juillet. Le fleuve se découvre, comme une itinérance…

Initiatives pour l'Avenir des Grands Fleuves
Initiatives pour l'Avenir des Grands Fleuves Initiatives pour l'Avenir des Grands Fleuves

Prochains rendez-vous

Initiatives pour l'Avenir des Grands Fleuves

Du 13 mars au 14 juillet :
Visages du Rhône, le fleuve-roi, exposition de photos présentée par le photographe Camille Moirenc, à Paris.

Initiatives pour l'Avenir des Grands Fleuves

22 mars :
Journée Mondiale de l’Eau, sur le thème des Valeurs de l’eau. Présentation du rapport mondial par l’UNESCO.

Initiatives pour l'Avenir des Grands Fleuves

23 mars :
Journée Mondiale de la Météorologie proposé par l’OMM sur le thème « l’Océan, notre climat et le temps ».

Rencontre avec le fleuve

La Seine

Je dois mon nom à Sequana, une déesse des cultes celtiques gaulois, protectrice de mes eaux. J’ai très tôt accueilli les humains sur mes rives et mon bassin-versant compte aujourd’hui près du tiers de la population française. Préserver ma santé tout en continuant à apporter de nombreux services pour les villes et territoires que je traverse constitue un défi majeur.

Découvrez… la Seine.

Initiatives pour l'Avenir des Grands Fleuves
Initiatives pour l'Avenir des Grands Fleuves

A lire également

Initiatives pour l'Avenir des Grands Fleuves
Initiatives pour l'Avenir des Grands Fleuves
Mise en ligne : Francis Leblanc

Crédit texte :  INITIATIVES POUR L'AVENIR DES GRANDS FLEUVEs

MaPrimeRénov’ mieux pour la planète

Améliorer le confort de votre logement tout en réduisant vos factures d'énergie ?

MaPrimeRénov’ mieux pour la planète

MaPrimeRénov,  prime de transition énergétique était jusque-là destinée à certains propriétaires pour les aider à financer les travaux et/ou dépenses de rénovation énergétique de leur résidence principale.
A compter du 1er janvier 2021, le bénéfice de MaPrimeRénov’ est étendu à tous les ménages, y compris les propriétaires bailleurs, ainsi qu’aux copropriétés.

MaPrimeRénov' mieux pour la planète - Améliorer le confort de votre logement tout en réduisant vos factures d'énergie

Cette prime est gérée par l’Anah centrale et non par les délégations locales de l’Anah qui ne sont pas en capacité de renseigner.
En conséquence pour toutes demandes d’informations sur le processus de dépôt de MaPrimeRenov’, sur les travaux subventionnables, le montant d’aide, les délais de traitement il faut contacter le :

0806 70 38 03 ou se connecter au :
https://www.maprimerenov.gouv.fr

Améliorer le confort de votre logement tout en réduisant vos factures d’énergie ? C’est possible depuis le 1er janvier 2020 ! L’Etat vous propose une nouvelle aide financière : MaPrimeRénov’, une aide juste qui s’adapte à vos revenus, une démarche simple et un bon geste pour la planète. MaPrimeRénov’ vous permet de réaliser des travaux de rénovation énergétique à moindre coût. Du conseil personnalisé à l’obtention de l’aide, l’Etat vous accompagne. Et à partir du 1er Octobre 2020 encore plus de bénéficiaires !

Mise en ligne : Francis Leblanc

Concert de l’Améval, les Chavans chantent Noël

Une assistance d'environ 90 personnes s'est pressée dès 15h30 aux portes de l'église Notre-Dame de Valigny.

Concert de l’Améval les Chavans chantent Noël

C’était le premier concert organisé par l’Améval  (Association des amis de l’église de Valigny), et ce fut avec les renommés Chavans sur le thème des chants populaires de Noël du Bourbonnais et du centre de la France.

Une assistance d’environ 90 personnes s’est pressée dès 15h30 aux portes de l’église Notre-Dame de Valigny. Des costumes d’époque hauts en couleurs, des instruments traditionnels du Bourbonnais, une équipe d’environ 40 personnes brassant toutes les générations dès l’âge de 7 ou 8 ans. Un grand bravo aux Chavans pour ce concert exceptionnel d’une heure trente. Nous avons même eu droit à deux chants très rares datant du XVIIème siècle, rapportés dans les archives des paroisses de Cérilly et de Givarlais.

Le concert achevé, les Chavans ont proposé leurs traditionnels bignons et les bénévoles de l’Améval ont servi vin chaud et chocolat aux participants. Et  avant de se quitter, à la nuit tombante, les Chavans ont pu se restaurer dans la salle polyvalente où sandwichs et boissons leur étaient offerts par les Amis de l’église de Valigny.

Un parfait exemple de cohabitation entre modernité et traditions. Nos communes rurales doivent se moderniser si nous ne voulons pas rester sur le bord du chemin et priver nos jeunes d’un avenir. Cela n’est pas antinomique avec le fait de cultiver notre histoire et nos traditions, racines du futur de nos petits village si riches de leur passé. Alors longue vie aux Chavans et un grand merci à l’Améval pour ce premier concert de qualité, qui nous l’espérons, ne sera pas le dernier!

Crédit texte : Francis Leblanc

Crédit photos : Francis Leblanc - Cliquez pour zoomer