Guide de cybersécurité à destination des TPE-PME

Dernière mise à jour le 14 juin 2021 par Francis Leblanc

Les entreprises font face aux attaques de réseaux de cybercriminels

Guide de cybersécurité à destination des TPE-PME

Les entreprises françaises font face à une recrudescence majeure de cyberattaques qui frappent aussi bien les grands groupes que les TPE.

Lorsqu’elles sont insuffisamment préparées, les PME sont particulièrement vulnérables et les conséquences sont souvent dramatiques. Le retard dans la mise à niveau des équipements informatiques, le recours massif au télétravail et la numérisation croissante ont contribué à augmenter leur exposition aux risques numériques.

Les entreprises font face aux attaques de réseaux de cybercriminels de plus en plus structurés dont les motivations sont diverses, allant de l’appât du gain aux revendications idéologiques. Pour les victimes, les cyberattaques se soldent très souvent par une demande de rançon, un vol de données sensibles ou encore une indisponibilité des équipements. La reprise d’activité, lorsqu’elle est possible, est souvent longue à mettre en œuvre, coûteuse et très éprouvante pour les dirigeants et leurs collaborateurs.

  • Ce guide de sensibilisation (pièce ci-dessous), regroupe l’essentiel des bonnes pratiques en sécurité numérique à destination des dirigeants et de leurs collaborateurs. À partir de conseils simples, il permet de développer une véritable culture de la cybersécurité au sein d’une entreprise et de mettre en place des mesures pour se protéger en cas d’attaque. Dans ce guide pratique et pédagogique figurent les recommandations concrètes d’experts en sécurité numérique, des témoignages d’entrepreneurs et des récits de victimes de cyberattaques, une présentation détaillée des principales menaces et de leurs caractéristiques, ainsi qu’un plan d’action à activer en cas d’attaque, décrivant les étapes importantes à suivre pour la reprise d’activité.

Guide sur la cybersécurité – Cliquez pour télécharger

 

Mise en ligne : Francis Leblanc
Crédit texte : Gendarmerie