Campagne de vaccination situation au 30/04/2021

Dernière mise à jour le 6 mai 2021 par Francis Leblanc

Informations communiquées par le ministère de la santé dans le cadre du comité technique vaccination.

Campagne de vaccination situation au 30/04/2021

Indicateurs de suivi de la campagne vaccinale au 30 avril 2021

· 21,483 millions injections dont 15,226 millions premières injections et 6,256 millions secondes injections .

· 28,6% de la population de + 18 ans a reçu une première injection.

· 60 % de la population éligible (soit les plus de 60 ans) ont reçu au moins 1 injection dont quasi 100% des résidents en Ehpad et 72% des plus de 75 ans.

· 75% personnels soignants vaccinés dont 86% des personnels de 50 ans et plus.

· 74% d’adhésion générale à la vaccination, population prête à se faire vacciner (y compris les gens déjà vaccinés) : dont pour les non vaccinés : 59% adhésion pour Pfizer, 52% pour Moderna, 38% pour Janssen et 28% pour Astra Zeneca.

· 244 rdv quotidiens et 245 vaccinations en moyenne dans les centres de vaccination : +10% de rdv et + 25% de vaccinations réalisées par rapport à la semaine précédente. Il y a plus de vaccinations que de rdv car des gens se présentent sans rendez-vous.

· Le ministère considère que les pertes de doses sont marginales. Quasi 100% des doses sont utilisées, voire plus de 100% à cause de l’utilisation de la 7ème dose.

Ouverture de la cible vaccinale

Elargissement des cibles vaccinables cette semaine :

· Ouverture aux proches de personnes immunodéprimées (dialysées, greffées, immuno-déprimées) depuis le weekend dernier : soit les personnes habitant le même domicile, soit les personnes travaillant auprès de ces personnes.

· Ouverture dès demain aux moins de 50 ans présentant une comorbidité, soit 4 millions de personnes concernées.

· Ouverture aux membres des bureaux de vote

Déploiement de la campagne  de vaccination

JANSSEN : il faut noter le démarrage des premières injections cette semaine avec un déploiement progressif :  seulement 3 000 injections lundi et  14 000 injections jeudi. Les livraisons du vaccin Janssen  sont très incertaines: environ 200 000 doses attendues mi-mai. Pour mémoire, déjà 200 000 doses ont été livrées en officine.

PFIZER : Il est attendu une montée en charge des centres de vaccination avec des livraisons de doses importantes de Pfizer : 2,5 millions doses cette semaine et un réassort non prévu de 700 000 doses. 92% des doses consommées.
L’enjeu des prochaines semaines sera d’utiliser ces doses et cela notamment les jours fériés : il est demandé aux centres de vaccination d’élargir les plages horaires et de vacciner le weekend dont le dimanche.

MODERNA : les livraisons sont assez incertaines : 280 000 doses cette semaine et incertitudes pour les semaines suivantes avec une tendance à la hausse (environ 320 0000 doses puis 450 000). 2,2 millions doses ont été reçues et 1,6 millions injections ont été réalisées.

Astra Zeneca : le taux d’injection est assez bas (40 000 injections par jour contre 120 000 il y a 10 jours). Avec un taux de consommation des doses de 75% doses livrées.

Montée en puissance des centres de vaccination

1 579 centres de vaccination sont ouverts, avec une moyenne de 224 rendez-vous quotidiens par centre.

40 très grands centres de vaccination (1 000 à 2 000 injections par jour) sont déjà ouverts et 40 autres vont ouvrir prochainement. Il y aura donc bientôt 80 très grands centres de vaccination.

Il n’y aura pas de très grands centres de vaccination dans tous les départements. Pour le monde rural, le ministère fait le choix de privilégier un maillage territorial adapté aux réalités du terrain et donc plutôt des centres de moyenne capacité (entre 500 et 800 injections).

Point sur le dispositif de prise de rendez-vous

Le ministère souhaite préciser que chaque jour, une moyenne de 220 000 rendez-vous sont ouverts sur Doctolib et que 15 000 rendez-vous sont pris chaque jour pour le jour même.
Les centres de vaccination ouvrent plus de créneaux de rendez-vous que de doses, mais dès que l’objectif est atteint, tous les autres créneaux sont fermés.

Concernant le dispositif d’« Aller vers » les 75 ans, le ministère prévoit d’abaisser le dispositif aux personnes âgées de 70 à 74 ans. La CNAM prépare le fichier de ces personnes pour envoi prochainement d’un courrier.

Mise en ligne : Francis Leblanc

Crédit texte : Association des Maires de France