Valigny dans la Grande Guerre le Monument aux morts

Dernière mise à jour le : par

Aux enfants de Valigny, le Monument aux Morts

Valigny dans la Grande Guerre le Monument aux morts

Cliquez sur les photos pour zoomer.

Le 18 avril 1920, le conseil municipal vote l’érection d’un monument aux morts, et choisit de l’implanter sur la place de l’église. En mai, le maire s’adresse à Émile Gominet, entrepreneur de travaux publics à Valigny, qui fournit croquis et devis de 2 800 F. Quatre plaques de marbre étaient prévues, trois pour les noms des soldats morts et une pour l’inscription « Monument érigé par souscription publique, avec le concours de la municipalité ». Une croix de guerre et une palme étaient prévues sur la face principale, avec l’inscription « Aux enfants de Valigny morts pour la France ». Ce projet est accepté par le conseil, qui s’engage à prélever 1 200 F sur les fonds disponibles à ajouter aux 1 600 F procurés par la subvention, de façon à parfaire la somme.

Le dossier étant ainsi bouclé, conseil municipal et habitants souhaitent aller vite ; et les tergiversations de la commission de Moulins sont mal comprises, avec ses-demandes de modifications. Le maire d’ailleurs écrit au préfet, le 25 juin 1920 pour lui rappeler que les habitants souhaitent l’inauguration « dans le courant de juillet, entre les travaux des foins et ceux des blés », et il sollicite une rapide approbation de son projet. Tout porte à croire, pour faire l’inauguration quelque trois semaines plus tard, que la construction était bien avancée… en attendant la réponse du préfet !

Nadine-Josette Chaline, Daniel Moulinet,
Gardiens de la mémoire : Les monuments aux morts de la Grande Guerre dans l’Allier,
Amis du Patrimoine Religieux en bourbonnais (Archives départementales, 03400 Yzeure), 328 p., 2008.

Morts pour la France

Honorés par le monument aux morts

AUFRERE Lucien († 1915, 26 ans)

BELLOT Octave († 1918, 33 ans)

BERTHET Alexis († 1917, 23 ans)

BONNET Pierre († 1914, 24 ans)

BOURDERY Barthélémy († 1918, 31 ans)

BOURIQUET Jean († 1914, 29 ans)

CAFFY Jean († 1917, 25 ans)

CHAPUT Gilbert page 1 († 1918, 39 ans) ; page 2

CHASSIN Louis († 1914, 28 ans)

CHÉRY François († 1915, 43 ans)

CIDERE Albert († 1915, 21 ans)

DENIS Victor († 1916, 32 ans)

DOUCET Ernest († 1914, 28 ans)

DOUET Auguste († 1918, 20 ans)

DOUET Gilbert page 1 († 1916, 38 ans) ; page 2

DUCEAU Ernest († 1914, 27 ans)

DUCEAU Jules († 1918, 33 ans)

DUPEYRAT Alexandre († 1915, 34 ans)

GAYET Marcel († 1915, 21 ans)

GIGOT Albert († 1918, 21 ans)

GOMINET Gustave († 1917, 31 ans)

JEAN-BAPTISTE Auguste († 1914, 22 ans)

JEAN-BAPTISTE Jules († 1914, 29 ans)

LAVEDRINE Gilbert († 1914, 27 ans)

NAUDIN Jean († 1916, 40 ans)

PAILLERET Louis († 1916, 24 ans)

PERSONNAT Albert († 1918, 22  ans)

RAY François († 1915, 35 ans)

RENON Paul († 1918, 30 ans)

VILPREUX François († 1918, 20 ans)

VIRLOGEUX Louis († 1916, 31 ans)

Pour accéder à la fiche détaillée des états de service, cliquez sur chaque nom des enfants de Valigny morts pour la France !

Morts pour le France

Absents du monument

BONNET Maurice († 1915, 23 ans)

DOUET Jean-Louis († 1916, 23 ans)

DUMONT Louis († 1917, 20 ans)

DURANTON Marc († 1915, 21 ans)

GARANGEAT Antoine († 1915, 30 ans)

GAYET Paul († 1917, 23 ans)

GAYET Philippe († 1914, 23 ans)

GOMINET François († 1918, 25 ans)

LACROIX Pierre Gilbert († 1915, 37 ans)

LIGER Jules († 1917, 32 ans)

PERON Victor († 1915, 21 ans)

TISSIER Fernand († 1916, 24 ans