Valigny commémore le 11 novembre

Une trentaine de personnes ont commémoré le 11 novembre à Valigny dont des élus et trois jeunes pompiers

Valigny commémore le 11 novembre.

Une trentaine de personnes ont commémoré le 11 novembre à Valigny dont des élus et trois jeunes pompiers volontaires d’Ainay-le-Château. Le défilé parti de la Mairie s’est rendu au monument aux morts. Après le dépôt de gerbe, Monsieur André Ollery a lu le discours des anciens combattants, suivi du discours officiel lu par le Maire Daniel Renaud. La minute de silence a été suivie de la Marseillaise.

La cérémonie s’est achevée au Relais de la Forêt où les participants étaient invités par la municipalité à partager le verre de l’amitié.

Il y a 100 ans, en novembre 1917, une partie du monde était encore en plein chaos. Le 6 novembre, c’est la fin de la bataille de Passchendaele, qui se solde par 708 000 soldats tués, blessés ou disparus. Le 7 novembre, début de la révolution d’octobre en Russie pilotée par Trotsky, révolution qui va être à l’origine d’un profond bouleversement des rapports de force en Europe jusqu’à la fin des années 1980. Le 17 novembre, bataille de Heligoland en mer du nord. 20 novembre, début de la bataille de Cambrai qui se soldera par la perte de 45 000 soldats. Le 28 novembre, c’est au tour du Mozambique d’être le théâtre de la bataille de Negomano, entre forces allemandes et portugaises.

Le XXème siècle a été constellé d’instabilités touchant l’Europe, entre les deux conflits mondiaux pendant la première moitié et les effets collatéraux de la guerre froide pour la deuxième moitié.

L‘Europe du XXIème siècle, c’est plus de 500 millions de citoyens, et c’est la première puissance économique avec 24% du PIB mondial. Une Europe unie et intégrée ce serait possiblement aussi une force diplomatique et militaire mise à la disposition du monde afin d’essayer de régler pacifiquement les nombreux conflits locaux. L’Europe c’est un modèle de Paix, de Démocratie et de Liberté pour les millions d’individus de notre planète qui souffrent et qui n’ont pas notre chance d’être Citoyen Européen.

Crédit texte : Francis Leblanc

Crédit photos : Francis Leblanc - Cliquez pour zoomer