Une randonnée à vélo placée sous le signe de la famille

A dix heures 15, ils sont sur les « starting blocks » prêts à affronter les chemins ruraux de Valigny/Isle et Bardais !

Une randonnée à vélo placée sous le signe de la famille

Dimanche 9 juin, les cyclistes ont rendez-vous à 10 heures au stade de Valigny. C’est une ballade de 15 km qui les attend, organisée par les Chers Urbains et ouverte à tous les âges. Ce n’est pas une course, mais c’est l’occasion pour les 25 participants de se retrouver autour de la « petite reine » afin de passer une agréable journée.

Le cochon est déjà sur la rôtissoire et commence à embaumer l’air que respirent les cyclistes.

Le départ est donné

A dix heures 15, ils sont sur les « starting blocks » prêts à affronter les chemins ruraux de Valigny/Isle et Bardais. Le départ est donné, direction le lavoir de Valigny puis le lieu dit la Croix où la première côte les attend. Les Cacherats, le Vernet puis première pause à la Maison Forestière des Champs Martin. Gâteaux secs, pommes, café, jus de fruits sont gracieusement offerts par les propriétaires de la Maison Forestières. La discussion s’engage et c’est l’occasion de faire connaissance. Nous les remercions chaleureusement pour cette intention toute particulière et bien appréciée des petits et grands.

Un questionnaire remis au départ à chaque participant commence à être rempli. A chacun de montrer ses connaissances sur la Forêt de Tronçais, la commune et autres thèmes.

Des questions sont remises aux participants

Puis direction l’église d’Isle-et-Bardais par les Bruyères. Deuxième pose où chacun s’abreuve en prévision de la courte mais terrible côte du cimetière d’Isle ! Puis un tronçon relativement plat et agréable permet de rejoindre le Gros Chêne par les Grandes et Petites Bruyères. Au GAEC du Gros Chêne dernier arrêt, tout le monde planche sur une question pas évidente, la reconnaissance des principaux morceaux d’un bœuf. Heureusement la présence d’éleveurs nous a bien aidés !

Enfin dernier effort pour rejoindre le stade par le Plaid et la Tuilerie. Les enfants, et particulièrement les plus petits, sont  chaleureusement applaudis à l’arrivée. Aucun abandon à noter. La buvette est prise d’assaut et chacun y va de son commentaire sur la randonnée.

Enfin un repas bien mérité !

Le cochon est prêt à être dégusté par la quarantaine de participants au repas. Puis l’après-midi se poursuit dans la convivialité. Les enfants jouent au ballon, une structure gonflable est, comme toujours, appréciée des petits, et les crêpes ont du succès.

Félicitations aux Chers Urbains et à son président Mathieu Angevin pour la parfaite organisation de cette journée, qui risque de faire des petits en 2020.

Crédit photos : Francis Leblanc - cliquez pour zoomer

Crédit texte : Francis Leblanc