Trop tôt disparues …

Samedi 28 mai … 20 heures … elles étaient encore là toutes belles, bien colorées, installées du jour même, bien décidées à fleurir le lavoir tout l’été.

Dimanche 29 mai, 10 heures, elles étaient déjà disparues, envolées. Il a suffit d’une seule nuit, la première, pour qu’elles nous quittent, peut-être ont-elles rejoint le vieux râteau du cimetière, disparu l’an dernier.

En effet, les suspensions installées pour fleurir le lavoir nous ont été volées. Bien que cela ne reste malgré tout qu’un simple fait divers anodin, qui ne représente absolument pas la vie au sein de notre village faite de calme et de sérénité, cette incivilité est décourageante pour les élus et pour les Valignois. D’autant plus qu’elle fait suite au vol des deux drapeaux qui pavoisaient le monument aux morts en début d’année.

Nous faisons des efforts pour maintenir notre commune bien entretenue et bien fleurie, dommage que cette démarche ne soit pas soutenue par tous. Vous devez être informés de tels faits qui, même si ils sont minimes, restent un coût pour la commune, donc pour le contribuable et en plus le lavoir n’est plus fleuri.

Daniel Renaud

Maire de Valigny