Inauguration de l’Espace Socioculturel de Valigny

Un projet réussi et structurant pour la commune de Valigny

Inauguration de l’Espace Socioculturel de Valigny

Vendredi 13 septembre 18 heures. Tout est prêt pour accueillir les participants. Environ 120 personnes se pressent sous l’ancien préau de l’école remis dans son état d’origine, après avoir été caché derrière des parpaings pendant des décennies. Décapage, lasure, mur avec pierres remises à nu. Les crochets des cordes à grimper qui ont vu des générations d’enfants trembler devant l’épreuve qui les attendaient ont été précieusement conservés.

Une visite détaillée des locaux flambant neufs

Le ruban tricolore, tenu par des enfants de la commune devant l’entrée principale, est enfin coupé.

Madame Marie-Françoise Lecaillon, Préfète de l’Allier, Monsieur Gérard Dériot, Sénateur de l’Allier, Monsieur Daniel Renaud, Maire de Valigny, Monsieur Nicolas Paradis, Architecte du cabinet Imholz concepteur du projet entament alors la visite du site, suivis par les élus des communes voisines et les habitants de Valigny.

Accueil, sanitaires, médiathèque, espace festif, bar, office, espace scénique, sont présentés et commentés par Messieurs Daniel Renaud et Nicolas Paradis.

Un projet d’ampleur réalisé en un an

Les participants sont invités à rejoindre la grande salle pour les discours officiels. Le Maire de Valigny premier à prendre la parole (retranscrite dans son intégralité ci-dessous) retrace la genèse du projet, son déroulé, son financement. Il n’oublie pas de remercier tous les acteurs qui en ont fait une réussite.

Monsieur le Sénateur Gérard Dériot, félicite la commune pour l’accomplissement réussi de ce projet. Il insiste sur la nécessité d’offrir aux habitants des petites communes rurales des équipements  modernes et fédérateurs du bien vivre ensemble.

Madame la Préfète précise que l’état (premier financeur de l’Espace Socioculturel de Valigny) porte une attention toute particulière à la ruralité. Elle loue la qualité et l’ampleur du travail réalisé en 1 an, depuis la cérémonie de la pose de la première pierre en juin 2018, cérémonie à laquelle elle a assisté.

Une inauguration qui marquera le futur de Valigny

Monsieur le Maire invite ensuite les participants à se réunir autour d’un cocktail servi par la commune. Les échanges se sont poursuivis autour d’une coupe de champagne. Une inauguration réussie et qui marquera par son importance, la vie future de la commune de Valigny.

Crédit photos : Francis Leblanc - cliquez pour zoomer

Crédit texte : Francis Leblanc
Retranscription intégrale du discours du Maire de Valigny

Madame la Préfète de l’Allier,

Monsieur le  Sénateur de l’Allier,

Mesdames et Messieurs les Maires et élus voisins,

Mesdames et Messieurs les élus du conseil municipal de Valigny, mes fidèles soutiens,

Mesdames, Messieurs, Chers amis Valignoises  et Valignois, vous voudrez bien m’excuser si j’ai oublié, bien involontairement certains d’entre vous.

Quoi qu’il en soit, je n’oublie pas 2 personnes clefs de cette réalisation ; les architectes du cabinet Imholz :

Mr Nicolas PARADIS, le concepteur,

Mr Christophe GOUGEON, le maître d’œuvre.

A ces 2 personnes, je voudrais ajouter toutes les entreprises, chefs de chantier, ouvriers, apprentis qui ont œuvré pendant plus d’un an sur ce chantier.

  • DEKRA, bureau de contrôle,
  • Cyrille MARINIER, économiste,
  • Larbre Ingénierie, bureau d’études fluides,
  • Apave, coordonnateur SPS,
  • Chevrier Le Bahers, bureau d’études structures,
  • Salto Ingénierie, bureau d’étude acoustique
  • Entreprise BOUBAT, Gros œuvre, démolition, VRD,
  • EURL RIOTTE, Charpente bois, reprise de couverture,
  • Entreprise SUCHET, étanchéité
  • Entreprise MBM, menuiserie extérieure, aluminium, serrurerie
  • Entreprise AURICHE, menuiserie bois
  • SN FERNANDES/TARNAUD, plâtrerie, peinture, faux-plafonds
  • Entreprise DE MIRANDA, carrelage faïence
  • Entreprise RDB ENERGIE, Plomberie, sanitaire, chauffage, ventilation
  • Entreprise LA LOUROUSIENNE, électricité

 

Je voudrais les remercier tous pour la qualité de leur travail, leur capacité à travailler en bonne intelligence sur le terrain. Je tiens, à ce propos, à saluer cet esprit d’équipe, cette bonne entente qui a régné pendant toute la durée des travaux et qui a permis de gagner du temps et d’éviter beaucoup de perte d’énergie.

Merci à vous tous et bravo.

La réussite d’un tel projet repose, bien évidemment sur la qualité des travaux réalisés par les entreprises, mais elle repose également et surtout sur la qualité de  la maîtrise d’œuvre.

La conception, tout  d’abord, c’est la base, la clef de voûte du système puis le suivi, la coordination des intervenants, le respect du cahier des charges…. et des délais.

 

Je rappelle qu’il faut remonter au mandat précédent pour trouver les premiers éléments de réflexion conduisant à ce chantier. Mais c’est début 2015 que le projet prend forme avec la réunion des associations communales. Puis je réunis un comité de pilotage pour mieux cerner les besoins présents et futurs de la population sur le plan social, culturel, festifs….

Fort de ces éléments, Mr  COULANJON, architecte de l’ATDA, nous a réalisé un avant-projet. Puis ce fut au tour de Mr PARADIS, architecte, de monter aux créneaux. Il nous a écouté, au sens le plus noble du terme. Il s’est approprié nos idées, nos souhaits en faisant preuve d’une très grande empathie.

Sa réflexion a permis à ce projet de voir le jour. Mais de la conception à la réalisation, il s’est écoulé plus d’un an. Année durant laquelle, Mr Christophe GOUGEON du cabinet Imholz, véritable chef d’orchestre, assurait le suivi du chantier, coordonnait les entreprises, imposait le tempo du calendrier prévu, telle une main de fer dans un gant de velours. C’est donc, pas moins de 50 réunions hebdomadaires que nous avons assurées ensemble, avec la  commission municipale chargée du suivi du chantier,  composée de Mrs Alain BECQUART, Francis LEBLANC et moi-même. Je n’oublie pas non plus la participation des employés communaux et plus particulièrement celle de Claudine, notre secrétaire. Elle s’est souvent « arraché les cheveux » devant la complexité des dossiers et les délais toujours très courts pour les remplir.

 

Aujourd’hui, le projet est terminé, ou presque, nous pouvons donc mesurer l’écart entre le résultat attendu et le résultat obtenu. Et je reconnais bien volontiers que le résultat obtenu est tout à fait à la hauteur de nos attentes. Nous ne pouvions pas espérer plus, nous ne pouvions pas espérer mieux.

C’est donc un grand plaisir, et j’ose le dire avec une certaine fierté, pour les élus que nous sommes d’inaugurer une nouvelle infrastructure communale qui s’inscrira dans le temps.

John Fitzgerald Kennedy a dit « L’art de la réussite consiste à savoir s’entourer des meilleurs. »

Eh bien, nous avons su nous entourer des meilleurs puisque c’est une réussite.

Bien sûr, une telle réussite a un coût total de 756 766.83 € HT (accès atelier, mobilier cuisine et bibliothèque compris)

Mais lorsque une commune entreprend des travaux pour améliorer la qualité de vie de ses habitants, elle bénéficie de la solidarité locale, départementale, régionale, nationale et même européenne. C’est ainsi que nous bénéficions d’une subvention :

  • De la communauté de communes : 12 000 € (en plus pour le mobilier)
  • Du département : 183 900 €
  • De la région : 29 857 €
  • De l’Etat : 208 400 €
  • De l’Europe : 76 035 €

            Il est bien évident que sans ces aides, Valigny n’aurait jamais pu financer un tel projet.

Capacité d’accueil :

– Salle des fêtes : 158 personnes

– Bar : 45 personnes

            Au-delà de l’optimisation de l’existant, nous avons construit une bibliothèque accessible aux personnes à mobilité réduite comme tous les autres espaces. Il s’agissait aussi de réduire la consommation énergétique d’un bâtiment pas isolé et doté d’un chauffage très consommateur.

            La cuisine, bien que petite, est désormais hyper fonctionnelle et particulièrement bien équipée.

 

            La fermeture de notre salle des fêtes pendant la durée des travaux nous a permis de mieux mesurer combien elle rendait service. Il a fallu trouver des solutions de remplacement. Mais la solidarité locale a bien fonctionné et je remercie mes collègues maires et conseillers municipaux d’Isle et Bardais et Couleuvre pour l’aide apportée à nos associations.

Enfin, je remercie chaleureusement Josette, du « Relais de la Forêt » qui, dans la mesure de ses possibilités a toujours fait le maximum pour rendre service aux associations et palier la gêne occasionnée par ces travaux.

Je n’oublie pas non plus de remercier, Mr Aimé Cheminot, conseiller municipal, mais aussi propriétaire de gîtes à côté de la mairie. Il a prêté ses locaux aux associations ainsi qu’à la commune pour des besoins divers. Merci à toi.

            Mais nous sommes aujourd’hui réunis pour l’inauguration de notre espace Socio-culturel, ce qui compte vraiment désormais, c’est ce qui sera fait avec ce que l’on a fait.  Par ces propos, je m’adresse aux habitants de la commune et à ses forces vives, aux associations, mais aussi aux Maires et équipes municipales futures qui auront en charge la gestion de tout cela.

Nous avons réalisé le contenant, à vous d’en assurer le contenu.

 

Vous avez bien sûr remarqué la décoration de cette salle. Aujourd’hui, nous avons la chance de vous présenter une exposition sur le canal de Berry, réalisée par l’ARECABE, Association pour la réouverture du canal de Berry.

Merci de votre attention, et comme le veut la tradition, pour ne pas que les murs craquent, en ces périodes de sécheresse, nous allons les arroser mais après les autres interventions.

Je vous remercie