Clap de fin pour le rallye Aïcha des Gazelles 2018

Ce vendredi 18 mai était le temps du débriefing !

Clap de fin pour le rallye Aïcha des Gazelles 2018

Sonia et Caroline ont porté bien loin les couleurs du Bourbonnais, du Pays de Tronçais et de Valigny. Le Maroc a été pendant neuf jours le terrain sur lequel elles ont du braver un climat rude, dans un milieu hostile. Cartes approximatives, boussole, un véhicule tout terrain sur un itinéraire hors piste. Pas de GPS … Une navigation à l’ancienne. De quoi faire réfléchir nos jeunes « accros » aux nouvelles technologies pour qui les notions de points cardinaux, de repères cartographiques demeurent souvent difficiles à appréhender si ce n’est inconnues.

Valigny, sponsor de Sonia et de Caroline

Rappelons que Valigny a soutenu depuis le début nos deux aventurières, au travers d’une subvention. Sonia et Caroline se sont gentiment prêtées au jeu en étant présentes sur notre commune lors de « Valigny en Fête » le 25 juin 2017, puis à la « Fête Patronale » des 9 et 10 septembre. Nos écoliers ont profité de leur visite le jeudi 8 mars 2018 dans leur classe à Valigny, afin de faire plus ample connaissance avec nos Gazelles et le rallye qu’elles allaient entreprendre.

Le rallye des Gazelles, c’est aussi un engagement sociétal

L’association « Cœur de Gazelles » qui suit le rallye, c’est soixante médecins de diverses spécialités, 8000 consultations médicales pour la population locale, des soins et médicaments gratuits. Une aide à la scolarisation avec la rénovation et la construction d’écoles et don de fournitures scolaires. C’est aussi une aide à l’accès à l’eau potable avec la construction de puits, un accompagnement pour l’aide au développement de l’agriculture locale…

Ce vendredi 18 mai était le temps du débriefing.

En présence du Maire et du premier Adjoint, de l’instituteur et de la presse locale, nos écoliers ont eu la chance de pouvoir poser de nombreuses questions à Sonia et à Caroline. Animaux rencontrés, le confort des bivouacs, le contact avec la population locale des hameaux traversés, l’arrivée et le classement, les pannes, l’ensablement, les repas … Mais ils ont aussi découvert avec stupéfaction que dans le sud Maroc les habitants vivaient sans eau courante, sans électricité et sans téléphone portable dans des habitations précaires parfois constituées d’une simple bâche plastique. Pas de question tabou, les enfants ont pu rêver de contrées lointaines, de désert, d’aventure. Ils ont même eu la chance de pouvoir visionner quelques extraits des vidéos prises lors du Rallye.

Clap de fin pour le rallye Aïcha des Gazelles 2018

Est-ce vraiment la fin ?

Le « couple Sonia, Caroline » est sorti renforcé de ces épreuves. Nos deux aventurières sont de retour sur notre territoire, mais elles sont encore par l’esprit en communion avec les paysages et les populations rencontrés durant ces neuf jours. A tel point, que le rallye 2019 verra peut-être nos deux bourbonnaises comme participantes.

Un grand merci à toutes les deux pour nous avoir fait rêver, pour leur gentillesse et leur disponibilité. Souhaitons leur bon vent dans leurs futures aventures !

Crédit texte : Francis Leblanc

Crédit photos : Francis Leblanc - cliquez pour zoomer