Category Archives: Municipalité

Etat de catastrophe naturelle sécheresse 2018

Contactez immédiatement votre assurance pour connaître la marche à suivre.

Etat de catastrophe naturelle sécheresse 2018

La commune a déposé auprès de la Préfecture de l’Allier, une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle au titre de la sécheresse 2018.

tat de catastrophe naturelle sécheresse 2018 - vous constatez des dommages à vos bâtiments supposés être liés à la sécheresse ....
Arrêtés préfectoraux de l'Allier

Si vous constatez des dommages à vos bâtiments supposés être liés à la sécheresse que nous avons connue cette année :

  1. Prenez des photos datées des dégâts constatés et apparus uniquement récemment (depuis le début de l’été 2018).
  2. Contactez immédiatement votre assurance pour connaître la marche à suivre.
  3. Contactez sans délai le secrétariat de la Mairie de Valigny. Plus nombreux seront les dossiers (justifiés) déposés en Mairie, plus la probabilité que la commune soit reconnue en état de catastrophe naturelle sera élevée.

La suite :

  1. Une commission interministérielle juge de l’opportunité de classer, ou non, la commune en état de catastrophe naturelle.
  2. Dès parution au Journal Officiel de l’arrêté, la préfecture prévient les maires des communes concernées qui en informent les administrés ; la presse locale est également informée, afin qu’elle relaye la décision.
  3. Après publication de l’arrêté au Journal Officiel, le sinistré a « dix jours » pour déclarer les dommages à son assureur.

Les services de la Préfecture de l’Allier informent que la procédure pour ce type de reconnaissance est très longue. Il faudra attendre le deuxième semestre 2019 pour savoir si Valigny sera reconnu en état de catastrophe naturelle pour la sécheresse 2018.

Crédit texte : Francis Leblanc

Un centième anniversaire plein d’émotion

Comme tous les ans, Valigny s’est plongé pour un temps dans le souvenir de cette terrible période de l’histoire de la France et de l’Europe.

Un centième anniversaire plein d’émotion

11 novembre 1918, 11 heures. C’est la fin d’un cauchemar qui a duré 4 ans. Quatre longues années pendant lesquelles des millions de jeunes hommes de l’Europe entière et des autres continents se sont affrontés  dans des combats et des conditions matérielles inhumains.

Comme tous les ans, Valigny s’est plongé pour un temps dans le souvenir de cette terrible période de l’histoire de la France et de l’Europe. Le cortège parti de la mairie s’est rendu au monument aux morts où à onze heures précises les cloches de l’église ont répété la fin de ce conflit.  Après le dépôt de gerbe et la lecture du message du Président de la République par Monsieur le Maire Daniel Renaud, la liste des soldats morts sur le théâtre des opérations au Mali et en Irak en 2018 nous fait prendre conscience que si la Paix règne sur l’Europe, il en va tout autrement au Moyen Orient et en Afrique. Puis une minute de silence a été respectée, suivie de la Marseillaise. Enfin les participants se sont retrouvés au Relais de la Forêt, pour partager le verre de l’amitié.

Dans le discours officiel, il est fait état d’une célébration de la Victoire mais aussi de la Paix. Paix particulièrement précaire et remise en cause vingt ans plus tard en 1939 par le nationalisme et le totalitarisme. Puis avec la réconciliation de la France et de l’Allemagne, la création d’une Europe unie, nous avons entamé une longue période de Paix de 73 années et qui perdure encore de nos jours. Période de Paix qui n’a jamais été aussi longue dans l’histoire de notre pays et de celle de l’Europe. Mais la Paix n’est jamais acquise et dans un vingt et unième siècle tourmenté où resurgissent le repli sur soi, le nationalisme et le rejet de l’autre, l’Europe unie a un rôle déterminant à jouer. Si tant de personnes à travers le monde aspirent à rejoindre notre continent européen, c’est la preuve irréfutable qu’il y fait bon vivre, dans une véritable démocratie, dans le respect des droits de l’homme et avec une liberté d’expression si peu présente ailleurs. Nous devons y penser en permanence si nous voulons préparer un avenir de Paix pour nos enfants.

Vous pouvez télécharger les documents ci-dessous en cliquant sur le lien :

http://www.valigny.fr/wp-content/uploads/2018/11/Message-du-président-de-la-République.pdf

http://www.valigny.fr/wp-content/uploads/2018/11/Liste-des-morts-pour-la-France.pdf

Crédit photos : Francis Leblanc - cliquez pour zoomer

Crédit texte : Francis Leblanc

Cérémonie des maisons fleuries 2018 à Valigny

Daniel Renaud, Maire de Valigny rappelle, dans son discours d’accueil, toute l’importance d’une commune fleurie.

Cérémonie des maisons fleuries 2018 à Valigny

Une quarantaine de personnes se sont retrouvées samedi 13 octobre à 18h au Relais de la Forêt. La salle polyvalente n’étant pas disponible en raison des travaux en cours jusqu’en mai 2019.

Daniel Renaud, Maire de Valigny rappelle, dans son discours d’accueil, toute l’importance d’une commune fleurie. « C’est un peu le reflet de l’accueil réservé aux gens qui la traversent. Touristes, futurs habitants, si nous voulons leur donner l’envie de rester dans notre village, fleurissement et propreté sont les premiers critères visibles. On ne fleurit pas uniquement pour soi, mais aussi pour partager un certain esthétisme et la beauté d’une propriété fleurie, et donc du village, avec les promeneurs ».

Monsieur le Maire a ensuite remercié les participants ainsi que Josette Antoine qui nous accueille dans son établissement pour cette cérémonie. Puis Isabelle Plaidy prend la parole pour énoncer les règles respectées pour le classement. La visite des maisons a eu lieu le 10 août, avec trois personnes notant sans se concerter : Isabelle Plaidy, 2ème adjointe, Alain Becquard conseiller et enfin Francis Leblanc 1er adjoint. Trois critères entrent dans la note : variété des compositions florales, harmonie des couleurs et environnement global. Les membres du jury notent uniquement ce qui est visible depuis la voie publique. Enfin Francis Leblanc donne lecture du palmarès. Les premiers dans chaque catégorie ont reçu un diplôme ainsi qu’une composition florale :

  • Maisons de campagne : Maison Yvette Leclerc
  • Maisons de bourg : Maison Laurent Septier
  • Ferme : Ferme Michel Larobe
  • Commerce : Salon de coiffure Céline Guillaumin
Cérémonie des maisons fleuries 2018 à Valigny - Une quarantaine de personnes se sont retrouvées samedi 13 octobre à 18h au Relais de la Forêt
1er prix des maisons de campagne - Maison de Yvette Leclerc
Cérémonie des maisons fleuries 2018 à Valigny - Une quarantaine de personnes se sont retrouvées samedi 13 octobre à 18h au Relais de la Forêt
1er prix des maisons de bourg - Maison Laurent Septier
Cérémonie des maisons fleuries 2018 à Valigny - Une quarantaine de personnes se sont retrouvées samedi 13 octobre à 18h au Relais de la Forêt
1er prix des fermes - Ferme de Michel Larobe
Cérémonie des maisons fleuries 2018 à Valigny - Une quarantaine de personnes se sont retrouvées samedi 13 octobre à 18h au Relais de la Forêt
1er prix des commerces - Salon de coiffure Céline Guillaumin

Les autres nominés, au nombre de 30, ont tous reçu une rose s’ils étaient présents. L’après-midi s’est achevé autour du verre de l’amitié offert par la municipalité.

Crédit photos : Francis Leblanc - cliquez pour zoomer

Crédit texte : Francis Leblanc

Samedi 22 septembre 2018 troisième journée citoyenne à Valigny

Le sentier de la rigole de Valigny est ouvert sur toute sa longueur !

Samedi 22 septembre 2018 troisième journée citoyenne à Valigny

C’est fait, les bénévoles ont achevé l’ouverture du sentier de la rigole sur la commune de Valigny, samedi 22 septembre, au cours de la troisième édition des Journées Citoyennes. Ce chantier, voulu par le Maire, Daniel Renaud, et par la municipalité, entre dans le cadre de la remise en état du petit patrimoine communal. Mais c’est aussi, comme se plait à dire Daniel Renaud, une merveilleuse occasion pour développer le mieux vivre ensemble, et pour que les habitants de Valigny s’approprient leurs biens publics.

Les travaux démarrés le 24 septembre 2016, ont permis de rallier la queue de l’étang de Goule à la limite de la commune d’Isle et Bardais (au lieu dit le Génipicochon), soit une longueur totale de 2,7 km. Un chemin qu’il est agréable de parcourir à l’ombre des grands chênes, en serpentant au milieu du bocage Bourbonnais, tout en admirant les ouvrages d’art construits au début du XIXè siècle.

Valigny est précurseur. En effet, notre sentier s’intègre parfaitement dans le projet interdépartemental Cher/Allier 2018/2019. Ce dernier prévoit pour mai 2019 l’ouverture de la liaison Goule-Pirot, en empruntant notre sentier dans sa totalité. Il s’inscrit aussi dans la boucle, définit entre la communauté de communes du Pays de Tronçais et Valigny, à savoir un chemin de randonnée de 18 km, au travers des communes de Valigny et Isle et Bardais. Rigole, bocage, étang de Goule et forêt de Tronçais en font partie.

Samedi 22 septembre, rendez-vous aux bénévoles est donné à la Mairie de Valigny à 13h30. Départ des 21 volontaires pour le chantier à 14h. Le ballet des tronçonneuses, débroussailleuses, gouyards, sécateurs et autres outils n’a cessé que vers 17h. Mission réussie, nous avons atteint le lieu-dit Génipicochon, soit environ 500 mètres ouverts entre le pont du Bois des Loges et la limite de commune.

Puis tous se sont retrouvés autour d’un repas réparateur offert par la municipalité, au cours duquel le Maire Daniel Renaud a chaleureusement remercié les participants pour ce bel exemple de citoyenneté. Rendez-vous est pris en 2019 pour une autre aventure !

Circuit de randonnée N°3 Valigny/Isle et Bardais empruntant la Rigole
Sentier inter-départemental Cher/Allier de liaison entre les étangs de Goule et de Pirot
Crédit texte : Francis Leblanc

Crédit photos : Francis Leblanc - Cliquez pour zoomer

Arrêté préfectoral de restriction de l’usage de l’eau

Mesures sur la restriction des usages de l'eau valables pour tout le département de l'Allier

Arrêté préfectoral de restriction de l’usage de l’eau

Afin d’adapter les mesures de restriction à l’évolution de la situation, Madame Marie-Françoise Lecaillon, Préfète de l’Allier, a pris un nouvel arrêté de restriction des usages de l’eau, après consultation des membres du comité sécheresse.

  • interdiction d’arrosage entre 11 et 19 heures
  • interdiction du remplissage des piscines privées
  • interdiction du lavage des véhicules

Les restrictions concernent tous types de prélèvements, à partir des réseaux d’eau potable, des forages et puits privés ou en milieu naturel.

Vous pouvez télécharger l’arrêté préfectoral dans sa totalité en cliquant sur le lien ci-dessous :

Arrêté Préfectoral N° 1973_2018

Vous pouvez aussi le consulter sur les panneaux d’affichage de la commune.

Fête des voisins 2018 à Valigny

La traditionnelle fête des voisins a réuni de nombreux participants

Fête des voisins 2018 à Valigny

Comme tous les ans à cette époque, la traditionnelle fête des voisins a réuni de nombreux participants.

Rendez-vous est donné à partir de 19h, sur la terrasse du Relais de La Forêt, gentiment prêtée pour l’occasion par Josette et Roger Antoine.  Une cinquantaine de Valignoises et Valignois partagent le contenu de leur panier jusque tard dans la nuit, avec en animation quelques chansons entamées à l’unisson par les festoyeurs. C’est l’occasion pour tous de mieux se connaître et de partager nourriture et boissons dans une ambiance chaleureuse. Rendez-vous est déjà pris pour 2019 !

Crédit photos : Francis Leblanc - cliquez pour zoomer

Crédit texte : Francis Leblanc

Pose de la première pierre du Pôle Citoyen de Valigny

Quatre-vingts personnes environ ont répondu à l’invitation

Pose de la première pierre du Pôle Citoyen de Valigny

Est-ce un signe de bon augure ? Il fait un temps magnifique ce samedi matin 23 juin. Tout est prêt pour la cérémonie de pose de la première pierre du Pôle Citoyen et Intergénérationnel de Valigny. Truelle, colle, parchemin attendent les officiels.

C’est en présence de Madame la Préfète de l’Allier Marie-Françoise Lecaillon, Monsieur le Sénateur Gérard Dériot, et Corinne Coupas, Vice-présidente du Conseil Départemental et Présidente de la Communauté de communes du Pays de Tronçais que ce moment important pour la commune a été partagé. Au total, ce sont environ 80 personnes qui ont répondu à l’invitation lancée par Daniel Renaud Maire et les élus de Valigny. Les Maires de plusieurs communes du Pays de Tronçais sont aussi présents.

Présentation du chantier

Monsieur Paradis, l’architecte du cabinet Imholz en charge du dossier, commence par une présentation sur plan de ses principaux axes forts.

Une rapide visite du chantier en phase de démolition permet aux invités de réaliser l’ampleur du projet majeur de cette mandature. Un parchemin témoin de cette cérémonie et signé par les élus présents, est alors scellé par le Maire de Valigny dans un  parpaing.

Daniel Renaud dans son discours reprend la genèse ainsi que les principales attentes exprimées dans le cahier des charges à l’origine des propositions de l’architecte : agrandissement des espaces, sécurisation d’un enclos arboré, amélioration des services (office, bar, sanitaires, accueil, espace scénique …), création d’une médiathèque accessible aux personnes à mobilité réduite… Il présente aussi le montage financier prévisionnel : montant total des travaux  673.000 € HT subventionnés à hauteur de 180.000 €  par le département, 30.000 € par la région, état 208.400 €, Europe 93.000 €. Le reste à charge de la commune s’élève à 162.000 €. Dans leurs discours, la Préfète, le Sénateur et la Vice-présidente du conseil départemental insistent sur l’importance des investissements dans le monde rural pour préserver voir développer la démographie et le dynamisme des associations véritable colonne vertébrale des animations culturelles et sportives des communes.

Les participants se sont ensuite rendus sur la terrasse du Relais de la Forêt, dans le centre du bourg, où la commune a offert un cocktail. Rendez-vous est alors pris début juin 2019 pour l’inauguration du Pôle Citoyen et Intergénérationnel de Valigny.

Tronçais Forêt d’Exception depuis le 17 mai 2018

Un long parcours depuis la création en 2009 du comité de pilotage

Tronçais Forêt d’Exception depuis le 17 mai 2018

Neuf années de travail pour arriver à la consécration ce jeudi 17 mai 2018 au rond de Thiolais.

Un long parcours depuis la création en 2009 du comité de pilotage. Après les forêts de Bercé (Sarthe), Fontainebleau (Seine-et-Marne et Essonne), Grande Chartreuse (Isère et Savoie), Montagne de Reims (Marne), Rouen (Normandie), Val Suzon (Côte d’Or) et Verdun (Meuse), Tronçais entre dans le cercle très fermé des « Forêts d’Exception ».

La forêt, un patrimoine national d’une exceptionnelle valeur.

La couverture forestière de la France est d’environ 17 millions d’hectares (170.000 km², soit 31% de la surface de l’hexagone). Parmi cela, 1300 massifs sont des forêts domaniales, sur une superficie de 1,8 millions d’hectares. Les domaniales sont gérées par l’ONF (Office Nationale des Forêts). La plupart sont d’origine royale ou viennent de domaines religieux (forêts abbatiales) confisqués par l’état sous la révolution. La forêt c’est le poumon de la planète (capture de dioxyde de carbone), la préservation de la biodiversité, une source d’énergie et de matériel de construction aux caractéristiques physiques exceptionnelles, un paradis pour les randonneurs. Et c’est renouvelable !

Inauguration de Tronçais Forêt d’exception.

C’est au rond de Thiolais que plus de deux cents personnes se sont retrouvées en présence des représentants de l’état et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, de Gérard Dériot sénateur de l’Allier, de Corinne Coupas présidente de la communauté de communes du Pays de Tronçais et de Christian Dubreuil directeur général de l’ONF. De nombreux élus du Pays de Tronçais, des représentants d’associations ainsi que des professionnels de la filière bois étaient aussi présents.

Une démonstration de fabrication de merrain à l’ancienne avec les outils d’époque, des interviews de professionnels du bois, le tout  accompagné du groupe des Trompes de Chasse de l’ONF ont précédé les discours officiels. Le label a été officiellement remis à Corinne Coupas par Christian Dubreuil.

« Le développement de l’attractivité du territoire est également au cœur de la démarche Forêt d’Exception®, comme l’explique Corrine Coupas : «Il est pour nous essentiel de maintenir ce lien privilégié qui lie l’homme à la forêt et façonne l’identité de Tronçais. La communauté de communes du Pays de Tronçais est née de cette volonté de maintenir vivant le lien entre la forêt et le monde rural qui l’entoure.»

Parmi les actions déjà engagées au service de cet objectif : la réalisation de travaux d’aménagements du public en forêt, l’installation d’une signalétique ou la réalisation d’itinéraires balisés ont ainsi été déployés en forêt. Par ailleurs, un sentier a spécialement été aménagé en forêt pour permettre aux personnes à mobilité réduite de découvrir les plus beaux sites du massif en toute sécurité » (source ONF).

Le challenge pour les 15 communes du Pays de Tronçais est de mettre à profit cette labellisation comme vecteur de développement du tourisme. Ce label va aussi permettre de renforcer l’image de qualité des bois de Tronçais, de promulguer le « made in Tronçais » et de propager la marque « Tronçais ». Tourisme, économie de la forêt et respect de l’environnement devront coopérer en parfaite intelligence.

Quelques statistiques sur la forêt de Tronçais (source ONF)
  • 10.500 hectares dont 1.150 en site Natura 2000, le tout sur 9 communes (dont Valigny)
  • 3.700 hectares peuplés d’arbres de plus de 150 ans
  • Plus de 400 parcelles forestières
  • 80% des arbres sont des chênes
  • 50.000 m3 par an de bois récoltés
  • 47 mètres, hauteur de l’arbre le plus haut du massif de Tronçais
  • 40 arbres remarquables
  • 350 ans d’âge pour la futaie Colbert
  • Plus de 200 ans de gestion sylvicole continue
  • 37.790 €, prix de vente du Chêne de Morat en 2005
  • 5 étangs, 60 ronds, 80 fontaines, 60 km de sentiers pédestres, 1000 bornes de délimitation (sous Colbert), 42 km de ruisseaux, 100 sites archéologiques connus
  • 22 espèces de chauve-souris connues sur un total de 35 en France
  • 90 espèces d’oiseaux
  • 284 espèces d’insectes connus
Crédit texte : Francis Leblanc

Crédit photos : Francis Leblanc - cliquez pour zoomer
1 2 3 9