Category Archives: Associations

Jeux inter-villages 2017, participation de Valigny !

Un programme ambitieux attendait les participants avec 14 jeux

Jeux inter-villages 2017, participation de Valigny pour la deuxième édition!

Cette deuxième édition a eu lieu à Cérilly au parc des expositions, samedi 9 septembre à partir de 13h30. Quatre communes ont accepté de participer malgré le délai très court qui était imparti pour poser leur candidature :  Ainay-le-Château, Cérilly, Couleuvre et Valigny.

L‘équipe de Valigny était constituée des participants suivants :

Capitaine : Mathieu Angevin – Jury : Fabrice Pinault

Enfants de 6 à 11 ans : Amandine Pinault, Clémentine Pinault, Cardoso Christopher.

Enfants de 12 à 15 ans : Tiphaine, Maxence et Elisa Dumoulin.

Les plus de 15 ans : Adeline Ravier, Lionel Segura, Yves Ribet, Fabrice Pinault, Karine Pinault, Laurent Dumoulin, Johan Cardoso.

Un programme ambitieux attendait les participants avec 14 jeux :  Pousse la banane – Roule ma poule – Les inséparables – Tir du pneu – Baby foot géant – Le poids mort- Kermesse – La chenille – Passe partout – Course en sac – Parcours du combattant – Joute charentaise – Recherche d’objets – Tir à la corde.

Notre équipe, revêtue du tee-shirt bleu ciel fourni par la mairie, s’est brillamment battue et a finit en troisième place derrière Ainay-le-Château, Cérilly et devant Couleuvre. Il revient donc, en principe, à Valigny d’être la commune hôte des troisièmes jeux inter-villages en 2018, après Ainay et Cérilly.

Bravo et merci à l’équipe de Valigny pour son engagement malgré le délai très bref qui leur était imparti pour se préparer, et rendez-vous en 2018 !

Crédit texte et photos : Francis Leblanc - Cliquez sur les photos pour zoomer

Apéro-bus 2017 de Valigny, fin de saison avec Doclap

Une musique envoûtante, parfois électrisante, qu'on pourrait classer entre électro et tri-hop ...

Apéro-bus 2017 de Valigny, (Do)clap de fin ce vendredi 18 août.

La deuxième édition des apéro-bus de Valigny, s’est achevée vendredi 18 avec un concert de l’extraordinaire groupe Doclap. Une musique envoûtante, parfois électrisante, qu’on pourrait classer entre électro et tri-hop. Peu importe les classifications, la qualité était au rendez-vous. Ils viennent de Nantes et de Tours, avec au chant Julie Delaire, à la batterie Théophile Millet et aux instruments électro et à la programmation machine Charles Millet, ils composent et ils interprètent merveilleusement bien.

Les Bourre-Bonnets, association qui est à l’origine et organise les apéro-bus, ont du se replier pour la première fois dans la salle polyvalente de Valigny, en raison du temps. Cette saison 2017, qui a vu six concerts du 14 juillet au 18 août, a connu un franc succès, malgré une météorologie parfois capricieuse. Mais laissons Hervé Mignot, instigateur des apéro-bus et président des Bourre-Bonnets, dresser le bilan de ce « Presqu’tival » de Valigny :

« Pour la deuxième année, le public s’est fidélisé. Nous avons eu de bons résultats malgré une météo très incertaine et froide sur quasiment toutes les dates. C’est la joie et la bonne humeur qui caractérisent nos rendez-vous hebdomadaires. Le concept plaît beaucoup et donne envie puisque les artistes qui étaient de passage sur nos autres concerts veulent tous venir sur ces soirées l’an prochain. Nous promettons donc de belles surprises pour 2018 avec des artistes qui viendront même de très loin puisque nous avons posé une option avec un argentin. »

La saison 2018 des apéro-bus débutera le 13 juillet pour s’achever le 17 août, et certains groupes ont déjà réservé leur place !

Rappelons que les apéro-bus ne pourraient exister sans l’investissement des bénévoles de l’association des Bourre-Bonnets, de l’équipe de Josette de l’hôtel-restaurant de Valigny  « Le Relais de la Forêt » qui gère la restauration sur place, et enfin de la municipalité de Valigny qui met tout en œuvre pour que cette animation estivale se déroule au mieux. Alors un grand merci à tous, et nous attendons avec impatience le cru 2018 qui à n’en pas douter sera excellent !

Crédit photos : Francis Leblanc - cliquez pour zoomer
Crédit texte : Hervé Mignot et Francis Leblanc

Quatrième concert des apéro-bus de la saison 2017 à Valigny

Le quatuor Viky Williams, originaire d'Aubusson, a performé ce vendredi 4 août, place Jeanne-Marie Guyot à Valigny

Quatrième concert des apéro-bus de la saison 2017 à Valigny.

C’est devant une assistance nombreuse et chaleureuse que le quatuor Viky Williams, originaire d’Aubusson, a performé ce vendredi 4 août, place Jeanne-Marie Guyot à Valigny.

La magnifique voix de Stella, interprétant des chansons mêlant la musique rock à des textes d’auteurs classiques a su captiver l’auditoire. Elle était accompagnée de Fred à la guitare, Marco à la basse et Gaby à la batterie. Ce groupe est dorénavant un habitué du Pays de Tronçais, puisqu’il s’est produit au Bistrot Culture d’Ainay-le-Château le 7 janvier dernier.

Nombreux sont ceux qui ont participé au barbecue géant avec aux manettes Noël, de l’association les Bourre-Bonnets, ainsi que l’équipe de Josette, de l’hôtel-restaurant « Le Relais de la Forêt » toujours fidèle au poste. Une ambiance conviviale estivale, une occasion pour tous de se rencontrer autour d’un verre, tout en écoutant les artistes, l’apéro-bus de Valigny avec sa programmation variée est devenue le rendez-vous incontournable des vendredis soir des mois de juillet et d’août. Grâce aux bénévoles de l’association organisatrice des Bourre-Bonnets, à Josette et à son équipe et à la municipalité de Valigny, ce sont entre cent et deux cents participants qui découvrent chaque vendredi que Valigny est plus qu’un charmant petit village du Bourbonnais.

Venez donc profitez des deux derniers concerts de la saison :  vendredi 11 août, Tony Kazima  et le 18 août les groupes Doclap et Coukou.

Crédit texte et photos : Francis Leblanc - Cliquez pour zoomer.

Bad Apache à l’apéro-bus du 28 juillet, un mix réussi !

De Bourvil à Madonna, de Procol Harum à Claude François, elle a tout osé !

Mission parfaitement remplie par Bad Apache qui aura transformé la place de jour en boite de nuit. C’était juste ce que les Bourre-Bonnets attendaient de cette soirée un peu différente.

De Bourvil à Madonna, de Procol Harum à Claude François, elle a tout osé. Du slow, du groove, de la danse sur les tables jusqu’à la farandole passant par l’intérieur du bus, elle a tout essayé. Bien sûr, certains étaient venus pour voir des musiciens, d’autres pour voir une chanteuse, mais on avait bien dit « soirée mix« , eh bien c’était « soirée mix » !!! Et vous savez quoi? C’est toutes les générations qu’elle a surtout réussi à mixer et là, c’est vraiment une chouette réussite.

Le public venu nombreux a été quelques fois surpris, déstabilisé, mais a beaucoup apprécié. L’ambiance festive, conviviale était bien là.

Crédit texte et photos : Municipalité de Valigny

Apéro-bus de Valigny du 14 juillet 2017, les Tumbling Dice

Et c'est reparti pour la nouvelle saison d'apéro-bus à Valigny !

Apéro-bus de Valigny du 14 juillet 2017, les Tumbling Dice. Après le véritable succès constaté lors des cinq concerts donnés durant l’été 2016, Hervé Mignot et son équipe des Bourre-Bonnets ont programmé six soirées Apéro-Bus Valignois tous les vendredis soir à 19h, place Jeanne-Marie Guyot du 14 juillet au 18 août 2017, avec des artistes de haut niveaux.

Vendredi 14 juillet, le premier concert de la série avec le groupe Tumbling Dice a dors et déjà confirmé la réussite de 2016. Ce groupe de Moulins a su enflammer les spectateurs présents avec une programmation rock des années 1960 et 1970 : Les Beatles, Rolling Stones, Doors et bien d’autres célébrités de ces années ont été interprétées avec brio par les Tumbling Dice.

Comme l’an passé, une restauration rapide (barbecue) pour un prix très modique était disponible sur place et gérée par l’équipe de Josette du « Relais de la Forêt » .

Souhaitons le même succès pour les cinq concerts suivants :

En l’absence du « photographe officiel de la commune », les photos de cet article ont été aimablement mise à disposition par Jonas Demblon que nous remercions.

Crédit photos : Jonas Demblon - Crédit texte : Francis Leblanc

Spectacle de danse classique du 12 juillet 2017

Les stagiaires ont enchaîné plus d’une douzaine de chorégraphies !

Pour la deuxième année consécutive, les élèves du conservatoire de danse classique de Mennecy se sont réunis à Valigny pour un stage de perfectionnement. A l’issue de 4 jours de travail, un spectacle a été proposé le mercredi 12 juillet à la salle polyvalente.

Devant une nombreuse assistance les stagiaires ont enchaîné plus d’une douzaine de chorégraphies offrant ainsi un spectacle de très grande qualité artistique pendant 1h30.

Les professeurs, Véronique Faillet et Christelle Sarikoff ont expliqué tout au long de la représentation les prestations réalisées. Il est à noter qu’une différence d’âge parmi la trentaine de danseurs et danseuses de 8 ans à 25 ans, apportait une émotion toute particulière.

Pour cette seconde session, il fut également proposé aux enfants de Valigny de participer à deux chorégraphies. Sept jeunes filles se sont ainsi exprimées, leur permettant de réaliser une découverte de la danse classique et d’avoir la joie de revêtir quelques beaux tutus. Ils furent tout particulièrement à l’honneur lors de la danse « les anges et les démons ». Le public enchanté réclama par des applaudissements appuyés une deuxième fois ce tableau enjoué et expressif.

Ce spectacle fut aussi l’occasion de découvrir parmi des ballets classiques, quelques beaux tableaux de danse contemporaine. Toujours dans un but d’apprentissage et associée au travail intense durant ces 4 journées de stage, des solos furent présentés, sur la base de créations effectuées durant cette période. Parmi ces exercices, seul en scène,  nous avons remarqué la variation reprise par Marie-Lys Leroux, touchante, originale et poétique. Expression scénique qu’elle venait de réaliser pour l’épreuve optionnelle de danse au bac pour laquelle elle obtient la note de 19/20. La voix posée sur la musique invita le public ravi au final de ce solo par la question : « Et vous quel sera votre rime », étant donné que le thème exprimé était de déclamer que la poésie est la vie et que la vie devrait alors être la poésie !

Comment ne pas finir sur la touche de sensibilité que nous procura le plus jeune des danseurs, un garçon de 8 ans, Cyliam Camsat, bondissant sur scène dans une confiance déjà étonnante. Il évolua avec la légèreté d’une flamme qu’il porte déjà en lui assurément pour cet art de la danse.

Crédit texte : Véronique Faillet - Crédit photos : Mairie de Valigny

Concert Baroque du 15 juillet 2017 à Valigny

Concert de musique Baroque, un public peu nombreux mais chaleureux.

C‘était une première à Valigny, un concert de musique classique dans le cadre du Festival Baroque d’Auvergne 2017. Grâce à Hervé Mignot et à son équipe des Bourre-Bonnets, une grande artiste claveciniste, Bogumila Gizbert-Studnicka s’est arrêtée à l’église de Valigny afin de nous faire partager deux heures de pur bonheur.

Malheureusement l’auditoire était plutôt restreint puisque c’est une vingtaine de personne qui avait fait le déplacement, mais l’accueil très chaleureux qui fut réservé à l’artiste compensa largement le faible nombre de spectateurs.

Rappelons que le XXIIème Festival de musique Baroque en Auvergne se produit du 15 juillet au 25 août essentiellement dans les quatre départements de l’Auvergne (Allier, Cantal, Haute Loire et Puy de Dôme) avec quelques incursions dans le Cher, la Creuse, la Loire, l’Indre, l’Aveyron, et même une  représentation dans le Loiret et dans l’Aube. Tous les concerts ont lieu dans les magnifiques églises Romanes d’Auvergne, ce qui permet aux auditeurs de bénéficier de l’excellente acoustique qu’offrent ces lieux tout en admirant ce patrimoine exceptionnel.

Le concert à Valigny, débuta avec un compositeur Polonais du XVIIème, Jan PODBIELSKI, et son Praeludium. Tous les autres compositeurs joués étaient Français :

Michel CORRETTE (1707-1795) – Première suite du 1er livre de pièces pour le clavecin.

François COUPERIN (1668-1733) – Les Barricades Mystérieuses (1716).

Jean-Philippe RAMEAU (1683-1764) – Les Sauvages (morceau bien connu extrait de son opéra « Les Indes Galantes » – 1735) et Le rappel des Oiseaux créé en 1724.

Jacques DUPHLY (1715-1789) – La Pothouin créé en 1768.

Claude Bénigne BALBASTRE (1724-1799) – Quatre pièces extraites des 17 qui constituent son premier livre (1759) : La de Caze, La Courteille, La Lugeac, La Malesherbe.

Pendant l’entracte, Madame Gizbert-Studnicka joua la très célèbre « Marche Turque » de Mozart (Rondo Alla Turca, 3ème mouvement Allegro de sa sonate N°11 créée dans les années 1780) afin de nous rappeler qu’à cette époque, le piano forte (ancêtre du piano moderne que nous connaissons aujourd’hui) en était à ses débuts alors que le clavecin existait depuis le moyen âge (premières traces vers les années 1440). D’ailleurs, Mozart créa majoritairement pour le clavecin, même si ses pièces furent ensuite adaptées et jouées au piano.  Tous les salons et maisons bourgeoises des XVIIème et XVIIIème siècle possédaient un clavecin, et des concerts ( « de salons ») y étaient organisés. Le piano, plus encombrant, plus lourd se démocratisa plus tard au XIXème siècle.

Comme anecdote citée par Madame Gizbert-Studnicka, rappelons que pendant la terreur (1792-1794) un bûcher fut érigé au jardin des Tuileries où plus de 380 clavecins, pillés dans les maisons bourgeoises de l’époque, finirent en cendre. Les clavecins étaient alors un symbole représentant la noblesse, la bourgeoisie, et ce que l’on appelle encore aujourd’hui à tord, « la musique savante ».

Madame Gizbert-Studnicka enseigne depuis 1973 au conservatoire supérieur de Cracovie, titulaire de la Chaire d’Instruments Anciens. Primée à plusieurs reprises, elle participe à de nombreux concerts en Europe, Asie, Australie et a enregistré plusieurs CD dont un particulièrement en 2003, avec « Les quatre saisons » de Vivaldi en compagnie des solistes du Philarmonique de Berlin. Elle est depuis 1996 directeur artistique du Festival Baroque d’Auvergne, Auvergne où elle passe tous ses étés depuis maintenant 22 ans. A Valigny, elle a joué sur un instrument fabriqué en 2016 par le facteur de clavecin Fred Bettenhausen dont les ateliers sont à Haarlem aux Pays-Bas.

Malgré une faible assistance pour cette première, espérons que le Festival Baroque d’Auvergne s’arrêtera à nouveau à Valigny en 2018, et qu’il aura plus de succès.

La musique « dite classique » est abordable par tous, il n’y a rien à apprendre ou a comprendre, il suffit juste de fermer les yeux et de se laisser porter par les notes … Alors, essayez la vous ne serez pas déçu !

Crédit texte et photos: Francis Leblanc

Veillée à Valigny du 25 février : la bonne humeur était au rendez-vous !

Une veillée placée sous le signe de la bonne humeur !

Ce samedi 25 février, Valigny a renouvelé l’aventure de la veillée. Une quarantaine de participants équipés de paniers pique-nique et de jeux se sont rassemblés dès 19h30 dans la salle polyvalente pour passer une soirée conviviale.

Organisée par l’association des Berges de l’Auron et avec la participation d’Hervé Mignot, la soirée a débuté par un repas panier partagé par tous. Boissons et pâtisseries (fabriquées par les membres des Berges de l’Auron) étaient en vente au comptoir de la salle polyvalente. Puis Hervé Mignot accompagné de sa guitare a agrémenté la soirée de chansons françaises piochées dans son  répertoire très éclectique.

La soirée se poursuivit par des tournois de cartes, rassemblant toutes les générations, pour s’achever vers 1 heure du matin. Une belle aventure à réitérer !

Crédit photos : Francis Leblanc – Cliquez pour zoomer

La journée du court-métrage 2016, une première à Valigny.

Deux projections d'environ 1h30 chacune ont eu lieu dimanche 18 décembre

Crédit photos : Francis Leblanc

Deux projections d’environ 1h30 chacune ont eu lieu dimanche 18 décembre, la première à 18 heures avec au programme des films d’animation plutôt tournés vers le jeune public, la seconde à 20 heures, avec des courts-métrages à destination d’un public un peu plus averti.

Chaque séance dont l’entrée était rappelons-le gratuite, a réuni une quinzaine de spectateurs, tous ravis de cette initiative de Hervé Mignot de l’association « Les Bourre-bonnets », organisateur de cette soirée et que nous remercions pour sa disponibilité. La municipalité de Valigny a suivi, en mettant à sa disposition la salle polyvalente et en participant à la communication autour de cet événement.

Rendez-vous est déjà pris en décembre 2017 pour la seconde édition de la journée Valignoise du court-métrage, avec espérons-le un public qui sera un peu plus nombreux.

1 2